FURKA-NUFENEN-GOTHARD (TREMOLA): LES CLASSIQUES DE LA SUISSE CENTRALE

Avec trois cols mythiques qui figurent régulièrement au programme du Tour de Suisse, la boucle Furka-Nufenen-Gothard est un grand classique des Alpes pour les amateurs de vélo. Elle ne fait que 106 kilomètres mais il ne faut pas la sous-estimer: avec près de 40 kilomètres d’ascension, c’est un gros morceau.

En partant d’Andermatt dans le canton d’Uri, vous traversez Zumdorf, le plus petit village de Suisse, avant d’affronter le col de la Furka: 11 kilomètres d’ascension pour atteindre le sommet situé à 2436 m. Au passage, vous vous serez arrêtés au fameux panneau “James Bond Street” qui rappelle que l’agent 007 y a réalisé l’une de ses fameuses courses poursuite dans Goldfinger. Vous entrez ensuite dans le canton du Valais et vous passez à deux nouveau endroits symboliques: quelques centaines de mètres après le début de la descente, un coup d’oeil à gauche dévoile l’une des plus belles vues pour les cyclistes passionnés. Devant vous, les multiples lacets de la descente de la Furka; au loin, ceux qui montent vers le col du Grimsel. De quoi alimenter votre compte Instagram! Et peu après, vous passez devant le fameux hôtel Belvédère, nous loin du glacier du Rhône et de la source du fleuve éponyme. Après la longue descente vers Gletsch puis Ulrichen dans la vallée de Conches, n’oubliez pas de vous ravitailler: vous vous lancez alors dans le col du Nufenen, qui mène à 2478 m après 13 kilomètres d’ascension ponctués de longues lignes droites à plus de 10 %. Deuxième col asphalté le plus haut de Suisse après l’Umbrail, le Nufenen est un challenge à lui seul. Le sommet marque l’entrée dans un nouveau canton: le Tessin. On est accueilli dans la région italophone de Suisse avec une longue et magnifique descente jusqu’à Airolo, où on commence la troisième et dernière ascension de la journée vers le Gothard (2091 m). Le quatrième tunnel le plus long au monde engloutit la plupart du trafic, et ce qu’il en reste emprunte la route principale du col. Les cyclistes, eux, grimpent sur l’ancienne route, appelée la Tremola. Fait unique dans les Alpes: elle est pavée sur les 24 lacets de sa partie supérieure. De quoi faire oublier qu’on a bientôt plus de 3000 m de dénivellation dans les jambes! Une fois le sommet franchi, Andermatt n’est plus qu’à quelques kilomètres en descente. On peut profiter d’un repos bien mérité dans ce village typique au cœur des Alpes suisses. Le conseil d’Alain : Andermatt est le point de départ idéal pour grimper parmi les plus grands cols de Suisse. Non seulement la Furka, le Nufenen et le Gothard, mais aussi le Susten, le Grimsel, le Lukmanier, l’Oberalp et même le Klausen. Pour organiser votre séjour dans ce paradis du vélo, choisissez le Sust Lodge à Hospental. Situé au pied de la descente du Gothard, cet hôtel propose des chambres et des dortoirs pour les groupes; il dispose d’un local à vélo sécurisé et de tous les outils nécessaires aux petites réparations. Le sympathique Simone et son équipe servent de délicieux repas aux cyclistes affamés et la bière y est excellente. Que demander de plus?











https://www.cycliste.ch


  • Sust lodge TripAdvisor
  • Sust Lodge Facebook
  • Sust Lodge Instagram